Mon travail a pour ambition de mettre en formes et en images l'émergence et le développement d'une conscience globale, une conscience planétaire, la Noosphère, chère au philosophe et chercheur Pierre Teilhard de Chardin. Photographe professionnel depuis plus de 20 ans, issu d'une famille de photographe depuis 4 générations, j’ai axé mes travaux artistiques, photographiques et plastiques, afin d'illustrer cette théorie.

Mon matériau premier est la sphère en tant que symbole de Gaïa, cette évocation de la Terre aux accents mythologiques et scientifiques. C'est pourquoi m
es œuvres sont des photographies déclinées sous différentes formes plastiques : à plat, en
volume (bas reliefs), installations (impression sur une sphère), sculpture et vidéo. Je photographie des paysages, des architectures remarquables et des portraits.

James Lovelock, biologiste anglais, ayant longtemps collaboré avec la NASA, fut le premier scientifique qui , dans les années 70, posa  le problème de l’Hypothèse Gaïa : la Biosphère (ensemble des êtres vivants ) forme un gigantesque et unique être vivant. Depuis 2009 je collabore avec l'équipe scientifique du Professeur Roger Nelson de Princeton University, en charge du «Global Consciousness Project». Cette collaboration a débouché sur la conception d'un logiciel, "Pierre de Rosette", qui permet d'effectuer un ElectroGaiaGram.

Franck LAHARRAGUE


 

blogger templates | Make Money Online